Article

Les meubles meublants: Comprendre leur importance lors d'un achat immobilier

En abordant la question de l’achat immobilier, un aspect souvent négligé mais crucial mérite une attention particulière : celui des meubles meublants. Dans le sillage de la quête d’un appartement ou d’une maison, il est fréquent de rencontrer des termes tels que « meubles meublants » et « liste mobilière ». Ces termes, loin d’être de simples jargons, représentent un élément fondamental de la négociation immobilière. Il est essentiel pour les acheteurs de comprendre leur portée afin de naviguer habilement dans le paysage complexe de l’achat immobilier.

Les meubles meublants comprennent l’ensemble du mobilier qui demeurera dans le bien après l’achat. Ils jouent un rôle central dans la transaction, car leur inventaire et leur évaluation peuvent conférer des avantages financiers, notamment en matière de réduction des frais de notaire. Cela s’applique particulièrement lorsque des meubles de valeur ou des aménagements tels que des cuisines équipées sont inclus dans la vente.

Définition de "meuble meublant"

En se lançant dans le processus d’achat immobilier, il est courant de rencontrer des termes juridiques spécifiques. L’un de ces termes, qui peut sembler énigmatique au premier abord, est « meuble meublant ». Il s’agit d’un concept clé dans le cadre des transactions immobilières, car il concerne directement le mobilier inclus dans la propriété.

Selon l’Article 534 du Code civil français, les meubles meublants englobent les meubles destinés à l’usage et à l’ornement d’un appartement. 

Ces éléments contribuent non seulement à la fonctionnalité de l’espace mais aussi à son esthétique. Ils représentent des biens meubles, ce qui signifie qu’ils sont transportables et ne font pas partie intégrante de la structure immobilière. Cela contraste avec les biens immeubles, qui comprennent les structures telles que les bâtiments et les terrains.

Depuis la promulgation de la loi initiale en 1804, la définition des meubles meublants a subi quelques modifications et a été adaptée aux besoins contemporains. Concrètement, cela concerne les meubles destinés à un usage domestique quotidien qui peuvent être déplacés sans endommager la propriété. Cela comprend, sans s’y limiter, des chaises, des tables, des fauteuils, des canapés et des lampes. 

En revanche, certains objets tels que les œuvres d’art, les bijoux, et d’autres biens de valeur, bien qu’ils puissent être mobiles et contribuer à l’ornement, ne sont pas considérés comme des meubles meublants. Ces objets relèvent d’une catégorie distincte et peuvent avoir une législation et des exigences différentes en matière de transaction immobilière.

Liste complète des "meubles meublants"

  • Tapisseries
  • Lits
  • Sièges (chaises, fauteuils, canapés, etc.)
  • Glaces
  • Pendules
  • Tables
  • Porcelaines
  • Objets de décoration
  • Lampes
  • Étagères
  • Bibliothèques
  • Commodes
  • Armoires
  • Buffets
  • Tables basses
  • Miroirs
  • Coffres
  • Penderies
  • Bureaux
  • Chaises de bureau
  • Meubles de cuisine (cuisinière, réfrigérateur, etc.)
  • Ustensiles de cuisine
  • Vaisselle
  • Couverts
  • Verres
  • Casseroles
  • Poêles
  • Aspirateur
  • Fer à repasser
  • Planche à repasser
  • Télévision
  • Lecteur DVD
  • Radio
  • Haut-parleurs
  • Canapé-lit
  • Bureau
  • Étagères de bureau
  • Téléphone
  • Réveil
  • Ventilateur
  • Radiateur
  • Climatiseur
  • Linge de maison (draps, couvertures, oreillers, serviettes, etc.)

L’immobilier connecté à vos besoins

Créez votre compte Maslow

  • Accédez au listing complet de nos projets d’investissement
  • Complétez votre dossier investisseur en amont et soyez prêt en cas de coup de coeur !
  • Retrouvez tous vos documents au même endroit
  • Consultez vos rendez-vous à venir

L'importance de lister les meubles meublants lors de l'achat immobilier

Les avantages financiers, tels que la réduction des frais de notaire

En matière d’acquisition immobilière, l’inventaire des meubles meublants présente des bénéfices financiers notables. Effectivement, la loi autorise la déduction de la valeur de ces meubles des frais de notaire. Cela signifie que l’acheteur paie des droits de mutation uniquement sur la valeur de la propriété, excluant la valeur des meubles. Cette déduction est une tolérance de l’administration fiscale et ne peut excéder 5% du prix de vente. Lorsqu’on considère que les frais de notaire peuvent représenter une part significative des coûts d’achat, cette économie n’est pas négligeable.

L'importance d'un inventaire précis

Concrétiser un inventaire exact des meubles meublants garantit une transparence et une clarté indispensables dans la transaction. Cet inventaire devient un document contractuel qui précise les meubles que le vendeur s’engage à laisser dans le logement. Ainsi, en cas de divergence entre l’inventaire et les meubles présents lors de la dernière visite de l’acheteur, ce dernier peut demander la restitution des meubles manquants ou une réduction du prix de vente correspondant à la valeur des biens absents.

Les responsabilités du vendeur et de l'agent immobilier dans l'établissement de la liste mobilière

La responsabilité de rédiger la liste des meubles et d’en préciser la valeur incombe au vendeur. Cela doit être fait avec soin, en prenant en compte l’usure, et si nécessaire, en consultant un expert pour une évaluation précise. Les agents immobiliers jouent également un rôle essentiel en conseillant et en aidant le vendeur à établir un inventaire adéquat. Il est impératif de garantir l’exactitude et l’exhaustivité de la liste pour assurer une transaction transparente et équitable.

Estimation de la valeur des meubles meublants

L’estimation précise de la valeur des meubles meublants revêt une importance capitale lors de l’achat immobilier. Non seulement cela permet d’évaluer de manière équitable le prix global de la transaction, mais cela aide également à éviter les litiges ultérieurs entre les parties concernant la valeur des biens mobiliers inclus dans la vente. Voici quelques points clés à prendre en considération lors de l’estimation de la valeur des meubles meublants :

  1. Méthodes d’évaluation : L’estimation de la valeur des meubles meublants peut être réalisée à l’aide de différentes méthodes. L’une des approches courantes consiste à faire appel à des experts spécialisés, tels que des évaluateurs professionnels ou des commissaires-priseurs, qui utilisent leur expertise et leur connaissance du marché pour déterminer la valeur des meubles en se basant sur des références comparables et des facteurs tels que l’âge, l’état, la rareté et la demande.

  2. Critères de prise en compte lors de l’évaluation : Lors de l’estimation de la valeur des meubles meublants, plusieurs critères doivent être pris en compte. Parmi eux, on peut citer la qualité des matériaux, la condition générale des meubles, la réputation de la marque, le style et la période de fabrication, ainsi que la demande actuelle sur le marché pour des pièces similaires. Ces facteurs contribuent à déterminer la valeur intrinsèque des meubles et à évaluer leur attrait pour les acheteurs potentiels.

  3. Importance de l’évaluation précise pour les transactions immobilières : Une évaluation précise des meubles meublants est cruciale pour garantir une juste valeur de la propriété dans son ensemble. Elle permet d’éviter les désaccords et les négociations ultérieures sur la valeur des biens mobiliers inclus dans la vente. Une estimation précise facilite également la prise de décision éclairée des acheteurs et des vendeurs, en leur permettant d’avoir une vision claire de la valeur ajoutée que représentent les meubles meublants dans la transaction.

L’immobilier locatif 100% sécurisé

Nos projets en LMNP

Studio étudiant à Bordeaux

112 450 € HT €

Studio étudiant à Poitiers

87 788 € HT

T2 meublé à Toulouse

170 800 € HT

Ce type de projet pourrait vous intéresser ?

Précautions à prendre concernant les meubles meublants

Lors de l’achat immobilier, accorder une attention particulière aux meubles meublants et prendre certaines précautions s’avère essentiel pour assurer une transaction harmonieuse et éviter tout désagrément futur. Voici quelques points clés à prendre en considération lorsqu’il s’agit des meubles meublants :

  1. Vérification de l’état des meubles : Avant de conclure la transaction, il est recommandé de procéder à une vérification minutieuse de l’état des meubles meublants inclus dans la vente. Cela permet de s’assurer qu’ils sont en bon état de fonctionnement et ne présentent pas de défauts majeurs, de dommages ou d’usure excessive. Il est conseillé de demander des informations détaillées sur l’âge, l’entretien et l’historique des meubles pour prendre une décision éclairée.

  2. Clarification des accords entre les parties (vendeur et acheteur) : Il est essentiel d’établir des accords clairs et complets concernant les meubles meublants inclus dans la transaction. Cela implique de définir précisément quels meubles sont inclus, leur état, ainsi que les conditions de transfert de propriété. La rédaction d’un inventaire détaillé des meubles et son inclusion dans le contrat de vente permet d’éviter toute ambiguïté et de faciliter la résolution de tout différend éventuel.

  3. Conformité avec la législation : Assurez-vous que l’inclusion des meubles meublants dans la vente respecte toutes les lois et réglementations applicables. Vérifiez que les meubles sont conformes aux normes de sécurité et de qualité en vigueur, notamment en ce qui concerne les appareils électroménagers. Il est recommandé de se renseigner sur les exigences légales spécifiques concernant les meubles meublants dans votre juridiction.

En conclusion

La liste des meubles meublants revêt une importance particulière, non seulement pour des raisons financières, telles que la réduction des frais de notaire, mais aussi pour assurer une transaction fluide et transparente. Un inventaire précis des meubles meublants, établi en collaboration avec le vendeur et l’agent immobilier, permet d’éviter tout malentendu et de garantir que les attentes des deux parties sont satisfaites.

L’évaluation précise des meubles meublants est un aspect essentiel de la transaction immobilière. En utilisant les méthodes d’évaluation appropriées et en prenant en compte les critères pertinents, les parties impliquées peuvent estimer la valeur réelle des meubles meublants et s’assurer qu’elle est en adéquation avec la valeur globale de la propriété.

Enfin, prendre des précautions lors de l’achat immobilier est essentiel pour éviter les problèmes futurs. Il est primordial de vérifier l’état des meubles, de clarifier les accords entre les parties et de s’assurer de la conformité avec la législation en vigueur. En prenant ces mesures préventives, les acheteurs et les vendeurs peuvent conclure une transaction en toute confiance et prévenir d’éventuels litiges.

  • Les meubles meublants sont définis par l’Article 534 du Code civil français et regroupent les éléments destinés à l’usage et à l’ornement d’un logement.
  • La présence d’une liste mobilière détaillée peut entraîner des avantages financiers, notamment une réduction des frais de notaire.
  • L’évaluation précise des meubles meublants peut être réalisée en utilisant différentes méthodes et en prenant en compte des critères pertinents tels que l’état, l’âge, et la valeur marchande.

Commentaires d'investisseurs

Soyez le premier à publier un commentaire !

Laisser un commentaire




Apparaîtra au dessus du commentaire

*champs obligatoires