En ce moment, frais de notaires offerts sur une sélection d'appartements !

Comment déléguer sa gestion locative saisonniere ?

Dans cet article vous trouverez :

La gestion locative saisonnière représente une opportunité lucrative pour les propriétaires, offrant flexibilité et potentiel de rentabilité élevé grâce à des locations de courte durée. Néanmoins, la complexité de la gestion quotidienne et des réglementations peut être écrasante. Déléguer cette gestion à des professionnels permet aux propriétaires de se libérer des contraintes opérationnelles tout en maximisant l’efficacité et le rendement grâce à l’expertise de gestionnaires dédiés. Ce guide propose d’explorer les clés d’une gestion locative saisonnière réussie, soulignant l’importance de la délégation, les stratégies fiscales avantageuses, et offrant des insights à travers des études de cas et des témoignages.

Définition de la gestion locative saisonnière

La gestion locative saisonnière englobe l’exploitation de biens immobiliers destinés à être loués pour de courtes périodes, souvent pour les vacances ou des séjours temporaires. Cette forme de location présente des caractéristiques, des avantages, ainsi que des défis uniques, et se distingue nettement de la location à long terme.

La location saisonnière se caractérise par sa flexibilité en termes de durée de séjour, souvent limitée à quelques jours ou semaines. Elle s’adresse principalement à une clientèle touristique, en quête d’expériences locales ou de séjours de vacances. Les propriétés varient d’appartements en centre-ville à des villas en bord de mer ou des gîtes de montagne, chacune offrant des équipements et des services adaptés aux besoins des vacanciers.

Contrairement à la location à long terme, où les baux sont généralement d’un an ou plus, et les interactions avec les locataires relativement limitées, la location saisonnière implique une rotation fréquente des occupants et donc une gestion plus intensive. La location saisonnière exige également une présentation et des services de qualité hôtelière pour rester compétitive sur le marché, contrairement à la location longue durée qui peut adopter une approche plus standardisée.

Avantages de la gestion locative saisonnière

Une location saisonnière dispose de nombreux avantages pour les propriétaires. Elle permet de générer des revenus potentiellement élevés, surtout pendant les haute saisons touristiques. La flexibilité de fixer les prix en fonction de la demande et la possibilité d’utiliser la propriété entre les locations en sont d’autres atouts.

Néanmoins, cette forme de location n’est pas exempte de défis. La gestion des réservations, l’entretien constant des biens, la communication avec les locataires et l’adaptation aux fluctuations saisonnières requièrent une attention et un investissement en temps considérables. De plus, les réglementations locales, notamment en matière de zonage ou de fiscalité, peuvent compliquer davantage la gestion. 

L’immobilier connecté à vos besoins

Créez votre compte Maslow

  • Accédez au listing complet de nos projets d’investissement
  • Complétez votre dossier investisseur en amont et soyez prêt en cas de coup de coeur !
  • Retrouvez tous vos documents au même endroit
  • Consultez vos rendez-vous à venir

Pourquoi déléguer la gestion de sa location saisonnière ?

La gestion locative saisonnière, bien que lucrative, peut s’avérer exigeante en termes de temps et d’efforts. Déléguer cette gestion à des professionnels peut transformer ces défis en une source de revenus passive, offrant ainsi de multiples avantages pour les propriétaires.

Gain de temps et d'énergie pour le propriétaire

Le premier avantage de la délégation pour gérer votre location saisonnière est la libération significative de temps et d’énergie. La gestion d’une location saisonnière exige une disponibilité constante pour répondre aux demandes des locataires, gérer les réservations, effectuer l’état des lieux d’entrée et de sortie, effectuer l’entretien et le nettoyage entre chaque location, et bien plus. En confiant ces tâches à un gestionnaire locatif, les propriétaires peuvent se concentrer sur leurs autres activités ou simplement profiter de leur temps libre, sans avoir à se soucier des opérations quotidiennes de leur bien.

Expertise professionnelle : optimisation de l'occupation et du rendement

Les gestionnaires locatifs apportent une réelle expertise professionnelle pour maximiser l’occupation et le rendement de la propriété. Forts de leur connaissance du marché local, des tendances de la demande et des stratégies de tarification dynamique, ils sont capables d’ajuster les prix en temps réel pour optimiser les revenus. Leur savoir-faire en matière de publicité garantit également une visibilité maximale de votre bien sur les plateformes de réservation et les réseaux sociaux, attirant ainsi une clientèle plus large.

Gestion des imprévus : maintenance, accueil des locataires, etc.

Les imprévus sont monnaie courante dans la gestion locative saisonnière. Qu’il s’agisse de problèmes de maintenance, de questions urgentes de la part des locataires ou de situations d’urgence, un gestionnaire locatif compétent peut gérer efficacement ces situations, souvent sans même avoir besoin d’impliquer le propriétaire. De plus, ils assurent un accueil professionnel des locataires, avec des services tels que la remise des clés, les instructions pour l’utilisation des équipements, et des conseils locaux pour améliorer leur séjour, contribuant ainsi à des évaluations positives et à la fidélisation des clients.

La fiscalité de la gestion locative saisonnière

Les revenus générés par la location saisonnière sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) sous le statut LMNP. Les propriétaires doivent donc déclarer ces revenus, ce qui implique de choisir entre le régime forfaitaire, offrant un abattement forfaitaire de 50 % sur les recettes locatives, et le régime réel, permettant d’amortir les charges réelles liées à l’activité de location ainsi que le coût d’acquisition du bien.

Le choix entre le régime micro-BIC et le régime réel dépend de plusieurs facteurs, notamment les revenus locatifs annuels et le montant des dépenses réelles. Le régime micro-BIC simplifie la déclaration mais peut ne pas être avantageux pour les propriétaires ayant des charges importantes. À l’inverse, le régime réel nécessite une comptabilité plus détaillée mais peut permettre une optimisation fiscale plus poussée grâce à la déduction des charges réelles.

La fiscalité de la location saisonnière est également influencée par des législations locales et des réglementations spécifiques, telles que les taxes de séjour ou les restrictions sur la durée et la fréquence de location. Il est essentiel de se tenir informé des dernières évolutions législatives pour éviter les éventuelles pénalités et optimiser la gestion fiscale.

C’est notamment le cas avec la loi Airbnb 2024 réduisant drastiquement les revenus générés par la location meublée de courte durée. L’abattement forfaitaire sur ce que génère le bail sera désormais de 30 % contre 50 % auparavant et ce dans une limite de revenus de 15 000 € / an contre 77 700 € avant réforme. Il en est de même pour les meublés de tourisme hors zone tendue dont l’abattement descend de 71 % à 51 %.

Bon à savoir

Les loyers générés par la location saisonniere en chambre d’hôtes sont exonérés d’imposition pour l’année 2024. Cette exonération doit perdurer jusqu’au 31 décembre 2026.

L’immobilier locatif 100% sécurisé

Nos projets en LMNP

T2 meublé à Toulouse

170 800 € HT

Studio étudiant à Poitiers

87 788 € HT

Studio étudiant à Bordeaux

112 450 € HT €

Ce type de projet pourrait vous intéresser ?

Gestion locative : comment bien choisir l’agence ?

Lors du choix d’un gestionnaire locatif, qu’il s’agisse d’une agence immobilière, d’une société de conciergerie ou autre, plusieurs critères doivent être pris en compte. L’expérience et la connaissance du marché local sont primordiales. Un gestionnaire qui connaît bien la région et ses tendances touristiques sera mieux équipé pour commercialiser votre propriété efficacement et le mettre en location. Il est également important de prendre en compte la réputation du gestionnaire, son approche en matière de service client, et sa capacité à gérer les opérations quotidiennes, de la maintenance à l’accueil des locataires.

Il est essentiel de bien comprendre les services inclus dans la gestion locative. Cela peut inclure la commercialisation de la propriété, la gestion des réservations, l’accueil des locataires, le nettoyage, la maintenance, et la gestion des urgences. Assurez-vous également de discuter des tarifs et de la structure des frais, qui peuvent être basés sur un pourcentage des revenus locatifs ou sur un tarif fixe, et de comprendre quelles dépenses supplémentaires pourraient être à votre charge.

Découvrez le mandat de gestion Maslow “ Tout inclus ”, qui prend en charge toutes les démarches administratives liées à la location de votre bien et la gestion du quotidien avec votre locataire. Nous vous offrons aussi un service d’aide aux démarches administratives fiscales pour déclarer correctement votre investissement aux impôts et être sûr de bien bénéficier de tous ses avantages.

Chez nous, tout est compris dans ce mandat : pas de frais cachés ou de montants surprise ! Retrouvez toute notre offre ici

Pour en savoir plus sur la gestion locative meublée :

Au sein du groupe Valority depuis Novembre 2019, j’ai acquis et développé des compétences dans tout l’univers de la gestion de patrimoine, avec une spécialisation pour tous les placements financiers. Je mets un point d’honneur à accompagner tous mes clients dans le temps dans chacun de leurs projets et de répondre à tous leurs questionnements.