En ce moment : Formation "Vos premiers pas dans l'immobilier" offerte pour toute création de compte.

Tout savoir de l’achat en VEFA

Dans cet article vous trouverez :
achat en VEFA

Dans un univers dynamique où le secteur immobilier joue un rôle pivot, saisir les diverses alternatives d’achat qui s’offrent à nous devient impératif. La Vente en l’État Futur d’Achèvement, abrégée en VEFA, figure parmi les méthodes d’achat immobilier en plein essor qui méritent une considération approfondie. Cette approche octroie aux acquéreurs la possibilité de devenir propriétaires d’un bien immobilier flambant neuf même avant l’achèvement de sa construction.

Compte tenu de la popularité croissante de la VEFA sur le marché immobilier, démystifier ce concept et examiner attentivement ses subtilités revêt une grande valeur. Cet article ambitionne d’apporter une clarté sur la VEFA, en scrutant ses attributs spécifiques, son mécanisme opérationnel, et les critères d’éligibilité pour les candidats à l’achat.

Nous mettrons également en exergue les atouts, tels que l’obtention d’une habitation neuve en adéquation avec les standards en cours, et les options de personnalisation de l’habitat, mais aussi les désavantages et les dangers éventuels associés à ce mode d’acquisition.

Définition de la VEFA

La Vente en l’État Futur d’Achèvement, communément abrégée en VEFA, incarne une alternative d’achat immobilier qui se distingue en permettant aux acquéreurs d’investir dans un bien immobilier neuf en cours de construction.

Dans ce cadre, l’acheteur devient propriétaire du terrain ainsi que des constructions existantes et futures dès la signature de l’acte de vente. Ce mécanisme s’avère être avantageux, notamment pour ceux qui aspirent à posséder un logement moderne conforme aux dernières normes et réglementations.

La VEFA, en offrant la possibilité d’intervenir dès les premières phases de la construction, permet également de personnaliser le bien en fonction des préférences et des besoins de l’acquéreur. De surcroît, ce mode d’achat immobilier est souvent associé à des garanties solides, dont la garantie décennale et la garantie de parfait achèvement, qui renforcent la confiance et la sécurité de l’investissement pour l’acquéreur.

L’immobilier connecté à vos besoins

Créez votre compte Maslow

  • Accédez au listing complet de nos projets d’investissement
  • Complétez votre dossier investisseur en amont et soyez prêt en cas de coup de coeur !
  • Retrouvez tous vos documents au même endroit
  • Consultez vos rendez-vous à venir

Comment fonctionne l'achat en VEFA ?

Le processus est caractérisé par plusieurs étapes cruciales.

  1. Tout d’abord, le contrat de réservation est signé, ce qui est essentiel bien que non obligatoire légalement. Ce contrat esquisse les détails clés du logement à acquérir, tels que la surface habitable, le nombre de pièces, et le prix prévisionnel de vente.

  2. Ensuite, un dépôt de garantie est effectué pour sécuriser l’intention d’achat. Cela donne également à l’acquéreur une certaine flexibilité, car en cas de rétractation, à l’exception de certains cas définis par la loi, le dépôt de garantie est perdu.

  3. La signature de l’acte de vente authentique est l’étape suivante, réalisée devant un notaire. C’est un moment déterminant car l’acheteur devient propriétaire du sol et progressivement du logement à mesure que la construction avance.

  4. L’avancement des travaux dicte les appels de fonds, c’est-à-dire que l’acquéreur paie en fonction de la progression de la construction, ce qui est réglementé par la loi.
  5. Au terme de la construction, la livraison du logement s’effectue et l’acheteur peut y emménager.

  6. Par ailleurs, la VEFA est encadrée par des étapes légales et réglementaires pour garantir la protection de l’acquéreur. Ces étapes comprennent notamment des garanties financières, telles que la garantie d’achèvement, qui assurent que les travaux seront terminés même en cas de défaillance du promoteur.

  7. Enfin, durant le processus de construction, l’acquéreur a la possibilité de personnaliser son logement, ce qui renforce l’attractivité de la VEFA en permettant aux acquéreurs d’avoir un logement qui répond spécifiquement à leurs goûts et besoins.

Qui peut acheter en VEFA ?

Critères et conditions pour les acheteurs potentiels

L’achat en Vente en l’État Futur d’Achèvement (VEFA) est accessible à toute personne souhaitant acquérir un logement neuf qui est en cours de construction ou qui n’est pas encore construit. Pour cela, le futur acquéreur doit monter un dossier solide pour la banque afin de convaincre de la fiabilité du projet. Cela implique de fournir plusieurs documents, notamment le contrat de réservation qui inclut les garanties du promoteur immobilier. Les banques évalueront également la capacité d’emprunt de l’acheteur en se basant sur les revenus, les charges, l’apport personnel, et l’état des comptes bancaires.

Profils typiques des acheteurs en VEFA

Les acheteurs en VEFA varient en fonction des motivations et des objectifs. Cela peut inclure des primo-accédants cherchant à acquérir leur première résidence principale, des investisseurs immobiliers à la recherche de nouvelles opportunités, ainsi que des organismes HLM souhaitant diversifier leur offre de logements sociaux.

Options de financement et prêts disponibles

Pour financer un achat en VEFA, l’obtention d’un crédit immobilier est souvent nécessaire. L’une des spécificités du financement en VEFA est que le paiement s’effectue en plusieurs fois, au fur et à mesure de l’avancement des travaux et de la construction du bien. L’acheteur peut contracter un crédit spécial pour financer la VEFA, qui libère des fonds par étapes. Cela peut impliquer des intérêts intercalaires dus à la libération progressive des fonds par la banque. L’acheteur commence à rembourser le capital débloqué uniquement à la livraison des travaux, ce qui offre la possibilité de se constituer une épargne en prévision ou de gérer l’argent de manière plus souple.

L’immobilier locatif 100% sécurisé

Nos projets en LMNP

T2 meublé à Toulouse

170 800 € HT

Studio étudiant à Poitiers

87 788 € HT

Studio étudiant à Bordeaux

112 450 € HT €

Ce type de projet pourrait vous intéresser ?

Quels sont les avantages et inconvénients de l'achat en VEFA ?

Avantages Inconvénients
Acquisition d'un logement neuf respectant les normes en vigueur. Cela garantit que le bien est conforme aux réglementations actuelles, assurant ainsi une meilleure qualité de construction, une meilleure efficacité énergétique et un confort de vie supérieur.
Risques liés à l'achat d'un bien non achevé. Lorsque vous vous engagez dans un contrat de VEFA, il y a une incertitude inhérente quant à la finalisation du projet. Des problèmes financiers ou techniques peuvent entraver la progression de la construction.
Possibilité de personnaliser le logement. En achetant sur plan, vous avez la capacité de choisir des finitions, des aménagements et des éléments de design qui correspondent à vos goûts et besoins. Cela vous permet de créer un espace qui vous ressemble.
Délais de construction pouvant être plus longs que prévu. Les retards dans la construction sont courants, et cela peut avoir des conséquences sur votre planning personnel, voire engendrer des coûts supplémentaires.
Paiement échelonné en fonction de l'avancement des travaux. Cela vous permet de répartir les paiements sur une période plus longue, et de ne payer que pour ce qui a été construit à un moment donné, améliorant ainsi la gestion de votre trésorerie.
Potentielles divergences entre les plans initiaux et le produit fini. Malgré les meilleures intentions, le produit final peut différer des plans originaux en termes de design, de matériaux ou de finitions, ce qui peut affecter la valeur ou la fonctionnalité de la propriété.
Frais de notaire réduits et avantages fiscaux. L’achat en VEFA offre souvent des frais de notaire réduits par rapport à l’achat d’un bien existant, ainsi que des avantages fiscaux tels que des exonérations ou des crédits d’impôts, ce qui rend cet investissement financier plus attractif.

Quels sont les risques de la VEFA et comment les minimiser ?

Un risque majeur réside dans la possibilité de défaillance du promoteur immobilier. Dans un tel scénario, l’acheteur peut se retrouver dans une situation complexe, où le bien immobilier ne serait pas achevé comme prévu. Fort heureusement, des garanties existent pour couvrir ces risques, telles que la Garantie d’achèvement qui assure que le projet sera terminé, ou la garantie décennale qui couvre certains défauts de construction pendant dix ans. De plus, l’assurance dommages-ouvrage offre une protection contre les défauts structurels.

Pour atténuer les risques, la sélection d’un promoteur immobilier fiable s’avère être une étape cruciale. En se renseignant sur la réputation du promoteur, ses réalisations passées et sa solidité financière, on peut juger de sa capacité à mener à bien le projet.

Par ailleurs, une analyse approfondie du marché immobilier s’avère indispensable. En identifiant les zones géographiques en devenir, il est possible de faire un investissement judicieux. Il convient également d’analyser les tendances du marché immobilier, car celles-ci peuvent avoir un impact significatif sur les prix en VEFA.

L’évaluation d’un projet VEFA ne serait pas complète sans prendre en compte l’emplacement du bien et les équipements à proximité. Ces éléments sont souvent des indicateurs de la valeur future de l’investissement et peuvent influencer de manière significative la rentabilité de l’opération.

L’immobilier connecté à vos besoins

Créez votre compte Maslow

  • Accédez au listing complet de nos projets d’investissement
  • Complétez votre dossier investisseur en amont et soyez prêt en cas de coup de coeur !
  • Retrouvez tous vos documents au même endroit
  • Consultez vos rendez-vous à venir

Comment choisir un logement en VEFA ?

Choisir un logement en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) nécessite une analyse méticuleuse des plans et des documents techniques. 

D’abord, il est crucial d’analyser les plans avec minutie. En effet, ceux-ci vous renseignent sur la disposition des pièces, l’espace disponible et le potentiel d’aménagement de votre futur logement. Il est judicieux de consulter un architecte ou un professionnel du bâtiment pour une analyse approfondie.

Ensuite, il faut évaluer les matériaux et équipements proposés. La notice technique du contrat de réservation est un document capital qui détaille les matériaux utilisés, les équipements intérieurs et extérieurs, ainsi que les niveaux de performance attendus. Il est conseillé de bien comprendre ces éléments car ils auront un impact sur la durabilité et la qualité de vie dans le logement.

Par ailleurs, comparer les offres de différents promoteurs est une stratégie astucieuse. Cela implique d’examiner les prestations, les tarifs, la qualité des matériaux, ainsi que la réputation et la fiabilité du promoteur. Les différences peuvent être substantielles, et une comparaison éclairée vous positionne avantageusement dans votre choix.

Enfin, la négociation des conditions et des prix est un art à maîtriser. Une communication efficace avec le promoteur est essentielle, il ne faut pas hésiter à poser des questions et à discuter des modalités du contrat. Le fait de bien se renseigner et de montrer que vous avez examiné d’autres offres peut vous donner un levier de négociation plus solide.

Conseils pour réussir un achat en VEFA

Réaliser un achat en Vente en l’État Futur d’Achèvement (VEFA) demande une préparation méticuleuse et stratégique. Tout d’abord, il convient de préparer minutieusement son dossier de financement. Dans la plupart des cas, l’acquisition en VEFA nécessite l’obtention d’un crédit immobilier. Comprendre les mécanismes de financement et respecter certaines règles précises est essentiel pour sécuriser votre achat.

De plus, lors de la signature du contrat de réservation, il est primordial d’être vigilant aux clauses qui y sont incluses. Ce contrat fixe les conditions d’acquisition de votre bien immobilier et engage également le vendeur à réserver le logement sous certaines conditions.

Les visites de chantier sont cruciales pour s’assurer du bon déroulement de la construction de votre futur logement. Bien que réglementées, elles sont un moyen efficace de constater l’avancement des travaux et d’identifier les éventuelles anomalies. Par exemple, une visite cloison vous permettra d’appréhender les volumes de votre futur logement et de repérer les éventuelles anomalies. Pour ce faire, il est recommandé de se munir de plans, d’un mètre et d’un niveau, ainsi que d’un appareil photo ou d’un smartphone pour documenter vos observations.

Enfin, considérant la complexité du processus d’achat en VEFA, se faire accompagner par un expert ou un avocat spécialisé en immobilier peut s’avérer judicieux. Ces professionnels vous aideront à naviguer à travers les diverses étapes et vous assisteront en cas de litiges ou de questionnements juridiques.

L'essentiel à retenir

  • L’achat en VEFA présente certains avantages :
    • Le paiement échelonné en fonction de l’avancée des travaux
    • La personnalisation du logement selon les goûts de l’acquéreur
    • L’acquisition d’un bien dans le respect des normes en vigueur
    • L’accès à des frais de notaire réduits

  • L’achat en VEFA présente également des inconvénients :
    • Le risque de défaillance du promoteur
    • Les retards dans la construction
    • Les divergences potentielles entre les plans initiaux et le produit fini

  • Pour minimiser les risques il est conseillé de :
    • Se renseigner sur la réputation du promoteur
    • Se faire accompagner par un expert immobilier
    • Négocier les conditions et les prix
    • Être vigilant sur les clauses du contrat de réservation
    • Participer aux visites du chantier
Publié le 09/02/2024

Article rédigé par Jérémy Manceau-Olivier

Je suis entré dans la vie active en tant que conseiller clientèle dans la banque et j’ai vite été conquis par l’univers de la gestion de patrimoine. Aujourd’hui, et en tant que directeur commercial Maslow, j’ai la chance d’intégrer une belle aventure humaine et d’accompagner à distance les acheteurs dans leurs investissements immobiliers.