En ce moment : Formation "Vos premiers pas dans l'immobilier" offerte pour toute création de compte.

Immobilier : les Français plébiscitent l’investissement locatif dans le neuf ou l’ancien récent

Malgré un contexte économique morose, marqué notamment par la hausse des taux de crédit, l’investissement immobilier dans le neuf ou l’ancien récent est une aspiration partagée par une immense majorité de Français. C’est l’un des principaux enseignements de l’enquête réalisée par Harris Interactive pour Maslow, la solution 100 % connectée, destinée à tous ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif. Portée par une image rassurante et rémunératrice, la pierre est considérée comme un placement rentable et sûr par 77 % des Français, dont 70 % avec une préférence pour les logements récents ou remis à jour. En revanche, son accessibilité est davantage mise en doute.

L'immobilier reste plus que jamais une valeur refuge

Les taux de crédit explosent, les réglementations s’accumulent, mais il en faudrait davantage pour décourager les Français : l’immobilier reste l’un de leurs placements préférés, et une valeur refuge qui permet de se projeter sur plusieurs décennies. D’après l’étude signée Harris Interactive pour Maslow, près de 8 Français sur 10 (77 %) estiment que la pierre est une excellente manière d’investir son argent. 26 % indiquent d’ailleurs avoir un projet d’investissement locatif en tête et être prêts à passer à l’acte, même si le contexte actuel s’avère une période favorable pour seulement 34 % des répondants (contre respectivement 33 % et 29 % pour la vente d’un bien et l’achat d’une résidence principale).

Près d’un quart des Français repoussent ou annulent momentanément leur investissement

Un certain nombre de barrières se dressent toutefois entre le rêve et la réalité. Là encore, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 22 % des Français au total disent avoir retardé ou annulé un projet d’achat immobilier au cours des 12 derniers mois. En cause, l’état actuel du marché immobilier conduit les acquéreurs à attendre une baisse du prix des logements (33 %) comme une baisse des taux d’emprunt (33 %). Dans cette conjoncture, ils sont également nombreux à ne pas avoir trouvé le bien correspondant à leur budget (33 %).

Un projet, des freins et des craintes

Dans l’esprit des Français, il y a toutefois projet immobilier et projet immobilier. 37 % considèrent en effet que l’investissement locatif est un placement plus complexe que l’achat d’une résidence principale (contre 17 % qui pensent l’inverse). Dans le détail, les Français entrevoient de nombreuses difficultés pour trouver le bien qu’ils souhaiteraient acquérir (59 %), le financer (72 %) ou réaliser les travaux nécessaires (62 %), de même qu’ils redoutent les relations avec leurs potentiels locataires (60 %). La peur des vices cachés est aussi centrale : près de 8 personnes interrogées sur 10 (76 %) craignent de constater un défaut non apparent à la suite de l’achat du bien.

Une méconnaissance du marché et de ses réglementations

Légitimes, ces doutes et hésitations sont amplifiés par une méconnaissance marquée des solutions existantes sur le marché immobilier et des réglementations en vigueur. Pour preuve, 66 % des Français se tourneraient d’abord vers les agences immobilières s’ils se lançaient dans un investissement locatif, alors même qu’elles ne sont pas les plus indiquées pour accompagner ce type de projet.

Le sondage met également en évidence l’ignorance de la population en matière de consommation énergétique des logements. Moins de la moitié des Français déclarent connaître les critères de définition d’une « passoire thermique » et la signification des indicateurs présents dans la fiche d’identité des biens mis en vente (respectivement 47 % et 43 %). En outre, seuls les logements classés A, B ou C suscitent l’intérêt d’une majorité de Français (85 %), soit des biens encore rares sur le marché. En France, les trois quarts des résidences principales sont classées C, D ou E

Les acquéreurs font le choix du neuf ou de l’ancien récent

Il n’en reste pas moins que les Français visent juste en accordant, à 70 %, une préférence au neuf et au rénové plutôt qu’à l’ancien. Ce choix du neuf ou de l’ancien récent permet d'obtenir une meilleure rentabilité car cela ne nécessite pas de réaliser des travaux obligatoires pour louer, et ainsi, d’éviter la non location au cours des travaux de rénovation. Par ailleurs, ces biens étant les plus recherchés par les locataires, cela assure une faible voire inexistante vacance locative. Les Français ont également une idée très précise du bien qu’ils souhaitent acquérir. L’emplacement, l’absence de travaux, le prix au m2 et la facilité à louer constituent les principales raisons pour lesquelles ils privilégient un logement plutôt qu’un autre dans la perspective d’un placement locatif. 92 % optent en outre pour un investissement à proximité de leur domicile.

Maslow transforme l’investissement dans le neuf en une simple expérience d’achat en ligne

Pour réussir leur investissement locatif, ces nombreux Français pourront désormais se tourner vers Maslow. Créée en 2023, Maslow est la solution immobilière entièrement connectée qui accompagne et sécurise dans le temps les investissements locatifs dans le neuf ou l’ancien récent grâce à son algorithme qui permet de noter les biens proposés sur sa plateforme selon plusieurs critères (accès aux transports et aux services, profondeur de marche et évolution des prix, tension locative). Du choix du bien jusqu’à sa mise en location, en passant par le financement avec le courtage en crédit et l’aide dans les démarches administratives, la jeune pousse a fait le choix du 100 % digital et d’un parcours 100 % intégré.

Pierre-Emmanuel Jus, Délégué Général de Maslow, conclut : « Réaliser un investissement locatif rentable nécessite une connaissance fine du marché. Le score Maslow, qui conjugue data et expertise humaine, permet d’acquérir le bon bien immobilier, au bon emplacement et au meilleur prix. C’est d’autant plus vrai dans les grandes agglomérations, où d’importants écarts de rentabilité locative sont observés. Mélange de technologie et d’expertise humaine, Maslow garantit une analyse fiable et optimale pour les investisseurs qui veulent réussir. »