En ce moment : Formation "Vos premiers pas dans l'immobilier" offerte pour toute création de compte.

Le mandat de vente : tout ce que vous devez savoir pour signer

Dans cet article vous trouverez :

La vente d’un bien immobilier est une opération complexe qui nécessite non seulement une connaissance approfondie du marché, mais aussi une certaine maîtrise des aspects juridiques et administratifs. Un des documents clés qui intervient dans ce processus est le mandat de vente immobilier.

Ce document contractuel établit les conditions selon lesquelles un agent immobilier est habilité à agir au nom du propriétaire pour la vente de son bien. Mal compris ou mal utilisé, le mandat peut être source de nombreux problèmes et malentendus. D’où l’importance de bien le connaître et de l’utiliser à bon escient.

Pourquoi avoir recours à un mandat de vente ?

La signature du mandat de vente n’engendre pas de coûts initiaux ; les seuls frais associés représentent les honoraires d’agence, qui sont dus uniquement si la vente du bien est concrétisée. Bien que ces frais puissent être considérables, oscillant généralement entre 3% et 8% du prix de vente, plus de la moitié des vendeurs choisissent de travailler avec une agence immobilière. Mais pourquoi y avoir recours ?

Nombreux sont les propriétaires qui réalisent rapidement que vendre leur bien de son côté n’est pas une tâche aisée. L’agent immobilier joue un rôle clé dans l’amélioration de l’attrait de l’annonce, grâce à des photographies de qualité, une rédaction soignée et une diffusion efficace sur les bons canaux. De plus, l’expertise de l’agent dans la sélection des acheteurs potentiels assure que seules des personnes sérieuses et dont les besoins correspondent au bien visitent la propriété.

Quels sont les différents types de mandats de vente en immobilier ?

La première étape dans le processus de vente de votre bien immobilier est de choisir le type de mandat qui correspond le mieux à vos besoins et à votre situation. Il existe plusieurs types de mandats, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Mandat simple

Vous pouvez confier la vente à plusieurs agences ou même vendre le bien vous-même. Le mandat simple apporte de la flexibilité et une plus large visibilité car plusieurs agents travaillent à vendre votre bien, ce qui peut accélérer le processus. Avec cette liberté, vous maximiserez vos chances d’obtenir des visites et de conclure une vente.

Toutefois, certains professionnels pourraient être moins motivés à vendre votre bien rapidement, sachant que d’autres agents sont également sur l’affaire. De plus, les agences immobilières peuvent proposer des prix différents, ce qui peut semer la confusion parmi les acheteurs potentiels. La garantie de toucher des honoraires n’étant pas certaines, cela aura des répercussions sur leur travail.

Mandat exclusif

Avec ce type de mandat, le professionnel est totalement investi dans la vente de votre bien. Ce qui inclut plus d’engagement de la part de l’agence sélectionnée et de cohérence dans la stratégie de vente. Une seule agence gère tout, garantissant une stratégie de vente unifiée et efficace. Vous pouvez profiter pleinement de l’expertise immobilière du professionnel.

Comme chaque mandat immobilier comporte ses avantages et ses inconvénients, le mandat exclusif est moins flexible que les autres. En effet, vous êtes lié à une seule agence pour toute la durée du mandat. Ce qui peut allonger le process de vente puisque si l’agence n’est pas efficace, le bien peut mettre plus de temps à se vendre. Il faut donc bien s’assurer que l’agence réponde à vos critères.

Mandat semi-exclusif

Il s’agit d’un compromis entre le mandat simple et exclusif, car vous confiez la vente à une agence tout en conservant le droit de vendre le bien vous-même. Ce qui comprend plus d’équilibre et un meilleur suivi car l’agence reste assez motivée pour vous donner un bon suivi et des rapports réguliers.

Cependant, attention aux termes du mandat qui peuvent être complexes, nécessitant des clarifications le rôle et les limites de chaque partie. Il faut également prendre en compte les honoraires d’agences qui peuvent varier. Vous pourriez finir par payer des honoraires différents selon qui trouve l’acheteur.

Mandat co-exclusif

Il diffère du mandat semi-exclusif car deux ou plusieurs agences collaborent étroitement pour vendre le bien. Vous aurez ainsi accès à un plus grand nombre de clients potentiels grâce à la collaboration entre agences, bien que celle-ci peut s’avérer compliquée à un moment donné. En effet, Les agences pourraient avoir des visions différentes sur la meilleure façon de procéder à la vente.

Je me lance avec Maslow !

Vous ne savez pas combien vous pouvez emprunter ?

Maslow vous propose de réaliser une simulation de votre capacité d’emprunt.

  1. Renseignez vos sources de revenus
  2. Renseignez vos différentes charges mensuelles
  3. Entrez le montant de vos impôts

Démarrez votre simulation

Et obtenez votre résultat immédiatement !

Quels sont les éléments constitutifs du mandat de vente immobilier ?

Un mandat de vente bien rédigé est la pierre angulaire d’une transaction réussie. Il établit clairement les rôles et les responsabilités de chaque partie et crée un cadre juridique pour la vente. Voici les éléments essentiels qui devraient figurer dans tout mandat de vente :

  •            Identification des parties : le mandat doit préciser le nom complet et les coordonnées du mandant (le propriétaire) et du mandataire (l’agent immobilier ou l’agence)
  •             Description du bien immobilier : doit inclure une description complète et précise du bien concerné, y compris son adresse, sa superficie, ses caractéristiques principales, et éventuellement son numéro de lot ou de parcelle
  •             Prix de vente : doit être clairement indiqué, ainsi que les conditions sous lesquelles ce prix pourrait être renégocié
  • Durée du mandat : période pendant laquelle
    l’agent a le droit de vendre le bien doit être spécifiée, ainsi que les
    conditions de renouvellement ou de résiliation du mandat
  • Honoraires et frais : ainsi que tous les
    autres frais éventuels (publicité, diagnostics, etc.) doivent être clairement
    énumérés
  • Obligations des parties : doit détailler
    les obligations du mandant et du mandataire. Par exemple, l’agent peut être tenu de faire de la publicité pour le bien, tandis que le propriétaire peut avoir l’obligation de rendre le bien accessible pour les visites

Comment choisir le bon type de mandat immobilier ?

Le choix du bon type de mandat immobilier peut avoir un impact significatif sur le succès de votre transaction immobilière. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour faire un choix éclairé. Dans un premier temps, il convient d’évaluer son niveau d’expertise en transaction immobilière. Dans le cas où vous êtes novice ou que vous n’avez pas le temps de gérer, un mandat exclusif avec une agence pourrait être la meilleure option.

Il faut également s’intéresser au marché immobilier local et évaluer le rapport entre l’offre et la demande. Si la demande est supérieure à l’offre, dans ce cas un mandat simple peut être suffisant du fait que les biens trouvent rapidement preneurs.

Enfin, réfléchissez à vos priorités. Cherchez-vous à vendre rapidement ? Souhaitez-vous avoir le contrôle sur qui peut vendre le bien ? Pesez les avantages et les inconvénients de chaque type de mandat par rapport à vos besoins. Il peut être bénéfique de consulter un expert en immobilier pour avoir un avis extérieur et éclairé sur votre situation spécifique.

Quelles sont les erreurs à éviter lors du choix d’un mandat de vente ?

Le choix et la gestion d’un mandat de vente sont des étapes cruciales dans le processus de vente d’un bien immobilier. Malheureusement, certaines erreurs courantes peuvent compliquer cette tâche et même mettre en péril la vente. Voici quelques-unes de ces erreurs et comment les éviter.

Négliger la lecture des petits caractères

Beaucoup de propriétaires omettent de lire attentivement les clauses du mandat, ce qui peut entraîner des malentendus et des problèmes juridiques par la suite. Prenez le temps de lire le document en entier et n’hésitez pas à poser des questions.

Ne pas vérifier la réputation de l'agent immobilier

Engager un agent sans vérifier son historique ou sa réputation peut être risqué. Assurez-vous de faire des recherches et de consulter des avis avant de prendre une décision.

Ignorer les délais et les pénalités associées à la résiliation du mandat

Certains mandats incluent des clauses de pénalité en cas de résiliation anticipée. Il est crucial de comprendre ces termes pour éviter toute mauvaise surprise.

Sous-évaluer ou surestimer le prix du bien

Un prix mal ajusté peut repousser les acheteurs potentiels ou entraîner une perte financière. Utilisez des méthodes de valorisation fiables et consultez des experts si besoin.

L’immobilier connecté à vos besoins

Créez votre compte Maslow

  • Accédez au listing complet de nos projets d’investissement
  • Complétez votre dossier investisseur en amont et soyez prêt en cas de coup de coeur !
  • Retrouvez tous vos documents au même endroit
  • Consultez vos rendez-vous à venir

Comment résilier un mandat de vente ?

A l’instar des autres contrats, il est possible de résilier un mandat de vente et ce pour de multiples raisons. Il y a plusieurs types de résiliation :

  • Résiliation à l’amiable : Si les deux parties sont d’accord, la résiliation peut être effectuée sans complications. Il est toutefois recommandé de formaliser cet accord par écrit
  • Résiliation pour cause légitime : Une rupture peut être justifiée par des raisons telles que le manquement aux obligations, l’inexécution du contrat, etc.
  • Résiliation selon la durée prévue dans le mandat : Certains mandats ont une période déterminée après laquelle ils peuvent être résiliés sans pénalités


Lorsqu’un vendeur souhaite interrompre le mandat avant que la vente soit réalisée, ce dernier doit respecter une procédure pour que la résiliation puisse être validée. Dans un premier temps, il doit notifier par écrit l’autre partie de son intention de rompre le contrat. Il doit également s’assurer de la présence d’une période de préavis dans le mandat.

Enfin, la notification doit être effectuée de manière à pouvoir être prouvée, soit par remise en main propre contre signature, soit par envoi recommandé avec accusé de réception.

Conséquences de la résiliation

Selon les termes du mandat, des ajustements peuvent être nécessaires concernant les honoraires ou les commissions déjà versés. En ce qui concerne la responsabilité du propriétaire envers des tiers comme d’autres agences ou potentiels acheteurs, la résiliation peut avoir des conséquences négatives, et il peut être nécessaire de régler ces questions.

N’oubliez pas également que certains frais peuvent s’appliquer après la résiliation, tels que les frais de publicité ou les frais d’annulation.

  • Un mandat de vente immobilier est un contrat entre un propriétaire d’un bien immobilier et un agent immobilier. Ce contrat donne à l’agent immobilier l’autorité et la responsabilité de vendre le bien au nom du propriétaire.

  • Il existe deux types principaux de mandats de vente : le mandat exclusif et le mandat simple. Dans un mandat exclusif, le propriétaire ne peut pas confier la vente de son bien à un autre agent immobilier pendant la durée du mandat. Dans un mandat simple, le propriétaire peut confier la vente de son bien à plusieurs agents immobiliers.

  • Lors de la signature d’un mandat de vente, il est important de préciser le prix de vente souhaité, la durée du mandat et les modalités de rémunération de l’agent immobilier. Il est également conseillé de vérifier les termes de résiliation du mandat dans le cas où le propriétaire souhaite mettre fin au contrat avant son expiration.

  • La durée d’un mandat de vente immobilier est généralement précisée dans le contrat et peut varier selon les accords entre le propriétaire et l’agent immobilier.
Publié le 21/02/2024

Article rédigé par Pierre-Emmanuel Jus

Cela fait 18 ans que j’évolue dans l’univers de la gestion de patrimoine et plus particulièrement de l’immobilier locatif. J’ai la chance qu’on m’ait confié le rôle de directeur délégué de Maslow, véritable bras armé digital du groupe. On entre dans une ère d’autant plus excitante et stimulante pour l’immobilier, et j’ai hâte de voir ce que Maslow nous réserve pour les années à venir.